Ce weekend nous avons recu des amis, parents de trois enfants dont un porteur de handicap. Au détour d'une conversation , mon amie me dit " nous sommes des parents abîmés". Ce matin , en croisant mon reflet dans le miroir , mes yeux cernés , mon teint pâle , je me suis dit que oui , je suis bien un parent abîmé.

Accompagner un enfant handicapé, quelque soit son handicap , est un parcours de vie difficile auquel on ne se prépare pas. Lorsque j'étais une petite fille et que je jouais  à la poupée , je me projetais dans le rôle d'une maman ayant un enfant ordinaire dans la mesure ou je ne connaissais pas le handicap , de près ou de loin. Lorsque j'ai mis au monde ma fille , mon entourage restait ancré dans sa normalité et dans la vision qu'il en avait. Très vite les reproches sont tombés : je ne faisais pas cela correctement ou j'en faisais trop. J'étais coupable et c'est pour cela que la petite fille que j'avais mise au monde était différente.Ce n'étaient ni les nuits blanches, ni l'attention toute particulière que je portais à mon enfant qui m'épuisaient , mais la lourdeur des reproches, des regards désapprobateurs  de mon entourage. 

En parallèle il y'a ce parcours médical et l'accompagnement spécifique aux enfants handicapés qui n'est pas de tout repos. Nous devons à la fois défendre le statut d'être humain de notre enfant  , sa dignité, son droit au plus élémentaire, de veiller au bon fonctionnement de son suivi éducatif...tout en défendant notre statut de parent , notre légitimité  qui peut être étouffée par une pitié déplacée remettant en cause notre sens critique et nos facultés mentales à prendre les bonnes décisions pour notre enfant . Nous devons également assumer  un quotidien où souvent les nuits ressemblent aux jours , où les larmes se mèlent aux  rires , où se cotoient subtilement l'amour et la souffrance , où la vie nous étreint si fort que nous avons peine à retrouver notre souffle...

En regardant dans le rétroviseur je comprends pourquoi je suis un parent abîmé. Le reconnaitre , en prendre conscience est une étape importante dans ce parcours parentale atypique.  

image

Prenez soin de vous